CNRS
Suivez-nous sur

Rechercher





Accueil > Séminaires > Séminaires de lecture

Séminaires de lecture


Les séminaires de lecture sont destinés à reprendre la lecture collective et commentée de textes.
Chaque année, un thème différent.
Chaque séance débute par une présentation rapide du texte par l’un des participants afin d’engager une discussion générale avec les autres présents. Les textes sont connus à l’avance.

En raison de la situation sanitaire actuelle, le séminaire de lecture Obert est reporté ultérieurement.
Un autre séminaire de lecture est mis en place en vidéo conférence dès le 16 mai (voir ci-dessous).


Séminaire de lecture sur le traitement des modalités dans les
Leçons sur la synthèse passive de Husserl.

Organisateurs :
Carlos Lobo, Archives Husserl de Paris
Julien Bernard, Centre Gilles Gaston Granger

Il s’agira de lire et commenter ensemble le texte, selon le planning suivant :

(en suivant la pagination de l’édition française De la synthèse passive, par Bruce Bégout et Jean Kessler, Jérome Millon, 1998, pp. 113-145)

  • Vendredi 15 mai, 16h-18h : Présentation / Discussion générale sur les Leçons sur la synthèse passive de Husserl
  • Vendredi 22 mai, 16h-18h : Discussion générale sur la section sur les modalités / lecture du §5 / Discussion sur le §5
  • Vendredi 29 mai, 16h-18h : Lecture des §6 et §7 / Discussion
  • Vendredi 5 juin, 16h-18h : Lecture des §8 et §9 / Discussion
  • Vendredi 12 juin, 16h-18h : Lecture des §10 et §11 / Discussion
  • Vendredi 19 juin, 16h-18h : Lecture des §12 et §13 / Discussion
  • Vendredi 26 juin, 16h-18h : Lecture des §14 et §15 / Discussion

Les séances auront lieu par visioconférence de groupe (par skype).

Pour vous inscrire, merci de contacter les organisateurs :

Carlos Lobo, Archives Husserl de Paris, carlos.lobo.ag@orange.fr
Julien Bernard, Centre Gilles Gaston Granger : julien.bernard@univ-amu.fr


Séminaires de lecture 2020 - REPORTÉ


OBERT - Observatoire Européen des Récits du Travail



Se situant à la croisée d’approches multiples, les Cultural Studies ont contribué à déplacer les outils de la critique littéraire sur le terrain des produits de la culture de masse.
Dans quelle mesure ce champ peut constituer encore aujourd’hui un pôle où viennent s’agréger des domaines et des disciplines diverses (études littéraires, anthropologie, sociologie, histoire, philosophie, Gender Studies, Ecocriticism, histoire de l’art, etc.) en permettant un renouvellement des objets et des questionnements ?
Plus particulièrement, comment le champ des représentations du travail a été et est encore impacté par ces études ?

Le cycle de séminaires de lecture proposé par l’OBERT cette année a pour but, au travers de la lecture de textes, de discuter et redéfinir des concepts qui connaissent aujourd’hui des réemplois divers aussi bien dans les œuvres artistiques que dans les analyses critiques. Ces concepts semblent même jouir d’une totale autonomie par rapport aux théories qui les ont élaborées.
Un retour aux origines est-il possible ?
Serait-il fécond de confronter les théories classiques (Gramsci, Barthes, Eco, etc.) avec un corpus défini d’œuvres contemporaines renvoyant au thème du travail ?
Au-delà de la fétichisation des références théoriques ou de la discussion sans fin des autorités philosophiques, il conviendra de réfléchir à la production d’un lexique théorique commun à partir du bilan critique des notions mobilisées (hégémonie, subalternes, etc.).

Clarifier les modalités d’utilisation de ce système de références intellectuelles communes, qui ne sont pas exemptes de critiques, devrait nous permettre de questionner également le cadrage académique et intellectuel de cette approche. Dans quelle mesure pouvons-nous favoriser une convergence des points de vue et des connaissances sans renoncer aux spécificités des savoirs disciplinaires ?

En croisant, en particulier, la critique littéraire et la philosophie, nous allons discuter, dans chaque séance, un texte de référence (Gramsci, Foucault…) ainsi qu’un texte plus contemporain pour étudier les transformations dans l’usage de certaines références et les nouvelles productions de savoirs et d’analyses possibles ainsi que l’ouverture d’espaces de création artistique, critique, épistémologique.

Inscription libre mais conseillée - contacts  :

  • C. BAGHETTI, carlo.baghetti@univ-amu.fr ;
  • M. CAIRO-CROCCO, mariagrazia.cairo-crocco@univ-amu.fr,
  • C. LETTIERI, carmela.lettieri@univ-amu.fr


Ce cycle de séminaire se veut aussi propédeutique à la première école d’été OBERT (Aix-en-Provence, 7-8 juillet 2020) :

Les Etudes culturelles à l’épreuve de la littérature et des récits de travail. Quelle(s) approche(s) pour quel(s) objet(s) ?



Les textes prévus sont sur l’agenda du Centre Granger.
En savoir plus sur le programme de recherche Obert ? Cliquez ici

-----

Archives séminaire de lecture 2014-2015
Archives séminaire de lecture 2015-2016
Archives séminaire de lecture 2017-2018
Archives séminaire de lecture 2018-2019