CNRS
Suivez-nous sur

Rechercher





Accueil > Le Centre Granger ailleurs...

École thématique ÉcoComplex

Présentation de l’école thématique

Cette école thématique Ecocomplex consiste à mettre en interactions différents champs disciplinaires pour appréhender les systèmes complexes, notamment la physique qui a développé un ensemble de méthodes en très fort couplage avec les mathématiques appliquées (physique statistique à l’équilibre et hors d’équilibre, systèmes dynamiques, physique non-linéaire, approches multi-échelles, simulation numérique…), mais aussi les sciences économiques et sociales, notamment la géographie, la sociologie et l’aménagement des territoires, les géosciences, la biologie et bien entendu l’écologie. Cette école contextualisera l’ensemble des enseignements dans un cadre épistémologique et philosophique. L’objectif principal sera, in-fine, d’évaluer la faisabilité d’un cadre ou d’une base théorique commune, partageable, accessible et mobilisable pour répondre aux grands défis socio-environnementaux du XXIème siècle.

D’un point de vue opérationnel, il s’agira d’illustrer et même de « tester » l’efficacité des concepts théoriques et méthodologiques au travers de deux grands enjeux socio-environnementaux : la transition énergétique et l’économie circulaire.

Sébastie Dutreuil (CGGG) y fera une intervention le 06 octobre à 15h10 sur le sujet : « La globalisation de l’écologie et de l’environnement : histoire et enjeux » ainsi que Jean-Pierre Llored (membres partenaires) le même jour à 16H30 sur « La complexité : fondements, limites, perspectives ».

Public visé par l’événement :

Chercheurs, enseignants-chercheurs et doctorants dans le domaine relevant prioritairement des sciences de l’environnement mais aussi des systèmes complexes (physique, mathématique, biologie, sciences humaines et sociales) ainsi que des cadres des collectivités territoriales.

Renseignements, inscriptions et programme, cliquez ici