Workshop « Signifiance, pertinence et légitimité de l’aide à la décision : enjeux philosophiques et opérationnels »

Workshop : Atelier de lancement du projet « Signifiance, pertinence et légitimité de l’aide à la décision : enjeux philosophiques et opérationnels »

Organisé par Yves Meinard, CR au CGGG.
Le lundi 26 juin de 9h à 16h, Fac. de Lettres, Aix-en-Pce, Maison de la Recherche, salle 3.43.

Descriptif :
Ce workshop inaugure les réflexions collectives à déployer entre le LAMSADE et le CGGG sur la signifiance, la pertinence et la légitimité de l’aide à la décision. Le développement et l’utilisation d’outils algorithmiques et d’intelligence artificielle dans les processus de décision suscite de vifs débats et entre en tension avec l’exigence démocratique. La compréhension des problématiques afférentes est actuellement grevée par trois obstacles, qui ont trait à la diversité des outils algorithmiques, à l’interdisciplinarité des concepts pertinents pour en analyser les enjeux et à la difficulté de traduire les avancées conceptuelles en innovations opérationnelles. Ce projet explorera l’idée selon laquelle les problèmes que posent les outils algorithmiques, et qui sont confusément ciblées par les exigences plus ou moins vagues ou ad hoc de transparence, explicabilité, etc., peuvent être reformulées, de manière bien plus simple et synthétique, en posant la question de savoir si les outils algorithmiques concernés produisent, ou non, des informations signifiantes, pertinentes et légitimes pour les décisions visées. Il s’agira dans ce projet d’élaborer le contenu de ces trois exigences, sur le plan théorique et sur le plan pratique, à l’appui du déploiement de trois méthodologies principales : analyses conceptuelles, travaux collaboratifs de co-construction conceptuelle (dans le cadre de workshops et colloques) et enquêtes empiriques. Le consortium proposé s’appuie sur la complémentarité disciplinaire entre les deux unités de recherche porteuses : le LAMSADE, unité d’informatique, fournira le socle de compétence technique pour la compréhension et l’analyse des outils informatiques existants et pour l’innovation dans l’élaboration de nouvelles approches ; le CGGG, unité de philosophie, constituera le vivier de compétences pour comprendre les enjeux éthiques, politiques et épistémologiques des utilisations de ces outils informatiques. Le principal résultat attendu est la production d’un cadre conceptuel et opérationnel permettant de repenser les théories et pratiques d’élaboration, d’évaluation, et d’utilisation des outils algorithmiques et d’intelligence artificielle dans les prises de décisions collectives et/ou publiques

Programme :

9h-11h : interventions
-* Alexis Tsoukias : Significance, pertinence, légitimité : enjeux de recherche opérationnelle
-* Yves Meinard : Significance, pertinence, légitimité : une lecture des enjeux philosophiques
-* Juliette Rouchier : éthique des modèles : une question d’interprétation ?
-* Olivier Cailloux : Modèles de jugements délibérés

11h-11h30 : pause-café

11h30-12h30 : discussion
-* Opérations à mener dans le cadre du projet
-* Organisation des événement à venir
-* Définition des axes de recherche

12h30-14h : déjeuner

14h-16h  : balade réflexive et créative dans Aix

SITE TEMPORAIRE – SITE EN TRAVAUX