CNRS
Suivez-nous sur

Rechercher





Accueil > Agenda

Colloque international du « Séminaire Kant »

Critiques de la religion naturelle/Dialogues sur la faculté de juger

Université de Lille, jeudi 21 et vendredi 22 octobre 2021

Colloque international du « Séminaire Kant »
(Universités de Lille, Grenoble-Alpes, Rennes 1, Sorbonne Université)
en partenariat avec le « Centre Gilles Gaston Granger » (UMR 73304)

Argument
Ce colloque international entend lire ensemble les déconstructions du discours physico-théologique produites par Hume et Kant, essentiellement dans les Dialogues sur la religion naturelle pour le premier et dans la Critique de la faculté de juger pour le second. S’il a semblé opportun de les lire ensemble, c’est d’abord parce que, philosophiquement, cela pourra se révéler être le moyen d’identifier dans la religion naturelle, et notamment en tant qu’elle prend la forme d’un théisme expérimental, le destin d’une rationalité qui entendrait satisfaire son désir de métaphysique en s’alimentant à la seule expérience, voire qui prétendrait reconduire à cette expérience même l’exigence de sa transcendance. Qu’elle appelle sa déconstruction
sceptique, comme inconséquence typique d’un « empirisme métaphysicisant » (Hegel), ou sa critique rationaliste, comme métaphysique spéciale faussement ancrée dans l’empiricité, la physico-théologie, recourant à ce phénix métaphysicien qu’est l’argument du dessein, apparaîtrait alors comme l’une des figures de l’illusion rationnelle, qui en tant même qu’illusion n’est toutefois pas sans raison. Les deux auteurs, malgré ce qui les éloignent, pourraient bien avoir formulé un commun diagnostic : le discours physico-théologique ne constituerait pas autre chose qu’une dénégation de transcendance.
Lire ensemble les Dialogues et la troisième Critique, c’est en outre, historiquement, un moyen de prendre la mesure du débat intime que le transcendantalisme kantien nourrit avec un empirisme contre lequel – et donc avec lequel – il ne cesse de penser. Lire la Critique de la faculté de juger en dialogue – voire comme un dialogue – avec les Dialogues, cela permettra donc de faire davantage paraître ce que l’économie même de l’ouvrage de Kant doit à l’écrit de Hume, qu’il s’agisse d’appropriations thématiques et argumentatives, de déplacements problématiques ou de substitutions d’enjeux. Mais cela pourra aussi être, en retour, l’occasion de se demander si cette appropriation critique fait droit à toute la radicalité de la déconstruction humienne. Ainsi l’ambition historique du colloque est-elle de produire un éclairage réciproque des deux perspectives, à partir du cas physico-téléo-théologique.
Toutes les communications présentées ne porteront pas sur le rapport qu’il est possible d’établir entre les deux perspectives, certaines se focalisant sur le seul Hume, d’autres sur le seul Kant. Mais toutes permettront de nourrir ce double questionnement, historique et philosophique.


Plus d’informations à venir.

Agenda

  • Du 21 octobre 09:00 au 22 octobre 18:00 -

    Colloque international du « Séminaire Kant »

Ajouter un événement iCal