Accueil > À LA UNE...

Renforcer la recherche collaborative avec les entreprises de l’Europe

Retour sur l’évènement organisé par le CNRS et Ayming pour célébrer la recherche collaborative en Europe et (re)partager les fruits des travaux du CNRS en la matière.



Le CNRS mène une politique d’innovation active qui passe par le renforcement des liens entre le monde économique et le monde académique. Face à une forte compétition internationale, le CNRS est engagé pour l’excellence collaborative de l’espace européen de la recherche et contribue efficacement à cette dynamique, avec l’élaboration de discussions et partenariats clés avec ses partenaires entreprises.

Pierre Roy, responsable Europe et financements publics collaboratifs de la Direction des relations avec les entreprises du CNRS, précise que « le CNRS fait déjà de la recherche collaborative avec les entreprises au niveau national, notamment au travers de nos laboratoires communs avec des géants de l’industrie comme Total, Thales ou Michelin, mais également les PME et les start-up. Désormais, il faut renforcer et développer ce potentiel à l’échelle européenne ».

C’est dans ce sens qu’est né le Club Europe, un think tank réunissant le CNRS et ses partenaires industriels. Au cours de ces échanges, la volonté de partager les bonnes pratiques en matière de recherche collaborative s’est fait fortement ressentir, projet qu’a investi le CNRS aux côtés d’Ayming au travers de 2 chantiers :

  • L’organisation le 17 mai dernier d’un évènement labellisé Présidence Française de l’Union Européenne à la Maison Irène et Frédéric Joliot-Curie à Bruxelles : « Créer les leaders économiques européens par le renforcement de la recherche collaborative ».

A cette occasion, trois vidéos ont été diffusées permettant d’apporter un éclairage particulier sur la recherche collaborative en Europe, avec des modèles intéressants à découvrir.

 Pascal Taranto, Une société fracturée – un humanisme à réinventer

Pour résoudre les crises de transition auxquelles la société est confrontée, ceux qui innovent doivent mettre fin à l’exclusion des sciences humaines et sociales dans leurs recherches et projets, estime Pascal Taranto, Directeur du Centre Gilles Gaston Granger (CNRS / Aix-Marseille Université).

 Co-construire la connaissance – comment les laboratoires et les entreprises créent de la valeur à partir de la science, avec Jean-Alain Héraud

Jean-Alain Héraud, Professeur émérite à l’Université de Starsbourg, Membre du BETA (CNRS / Université de Lorraine / Université de Strasbourg / INRAE), remet en question les idées reçues sur le « transfert de technologie » et appelle à une meilleure compréhension de la manière dont la science et l’innovation interagissent au sein d’un écosystème de connaissances complexe.

 Le paradoxe des brevets – valoriser la collaboration science-industrie, avec Valério Sterzi

S’appuyant sur ses propres recherches sur les dépôts de brevets, Valerio Sterzi, Maitre de conférence en Economie, Bordeaux Sciences Economiques (CNRS / Université de Bordeaux), examine les changements qui pourraient être nécessaires pour renforcer la collaboration entre les entreprises et les universités, dans l’intérêt de l’innovation future.

Plus d’informations sur cet évènement, cliquez ici