CNRS
Suivez-nous sur

Rechercher





Accueil > Agenda > Archives agenda > Archives 2020

Soutenance de thèse D. Lasserre

Dimitri Lasserre soutiendra sa thèse le 4 décembre 2020 à 14h - bât EGGER, salle B 203.


Résumé

Cette thèse pose la question du type de connaissances et de discours qui émergent des théories économiques de l’agent rationnel. L’hypothèse de rationalité est au cœur de nombreuses théories économiques. La valeur des explications et des prédictions de ces théories mérite d’être questionnée. La science économique, en effet, bien que s’inscrivant historiquement dans la lignée des sciences naturelles, peine à produire des résultats aussi satisfaisants que ces dernières. Une des causes de ces difficultés est que les théories économiques s’inscrivent dans un réalisme scientifique métaphysique, qui fait barrière à toute entreprise, au sein de la science économique, de remise en cause sérieuse de ces théories. La croyance en la possibilité, pour les théories scientifiques, de dire le vrai, c’est-à-dire de décrire la réalité profonde des choses qui existent indépendamment du sujet, est précisément ce qui, en un sens phénoménologique, leur empêche de dire le vrai. Fixées sur des problèmes métaphysiques inhérents à la description de relations supposées socialement structurelles, les théories économiques se détournent ainsi de la réalité sociale empirique qui attend, en vain, d’être appréhendée. Même l’économie expérimentale participe à ce jeu de confirmation de théories qui, lorsqu’elles sont confrontées au réel, sont pourtant montrées fausses. Les arguments réalistes métaphysiques, s’ils peuvent sembler, à certains égards, solides, sont discutés, puis renversés, dans cette thèse. Cette discussion permet de mieux saisir le contenu des discours des théories économiques qui s’appuient sur une hypothèse de rationalité.


This thesis deals with the knowledge and the rhetoric carried by economic theories based on an assumption of rationality. The hypothesis of rationality is fundamental in many economic theories. Then the value of the explanations and the predictions brought by these theories deserves to be questionned. Although economics, indeed, tends to imitate natural sciences, does not succeed in producing results as relevant as the ones that come from physics or biology. One of the reasons of this problem is that these economic theories are taken in the canevas of scientific and metaphysical realism. This realism prevents economists or epistemologists of economics to wonder if these theories are worthwhile or not. The belief in the power, for scientific theories, to tell the truth, to describe the deep reality of a mind independant world, is exactly what does not able one to tell any truth about it – from a phenomenological point of view. Stuck in metaphysical problems, dealing with supposed structural relations of the social reality, thus economic theories get away from the empiric social reality, which is eventually not searched. Even experimental economics plays this theories-confirming game ; even though these theories appear to be false when they have to face empirical reality. Metaphysical realist arguments, even if they might seem strong in some way, are discussed and fought in this thesis. This discussion may help to understand better what is really within economic theories that rely on an assumption of rationality.

Agenda

  • Vendredi 4 décembre 2020 14:00-16:00 - Dimitri Lasserre

    Soutenance de thèse D. Lasserre

    Notes de dernières minutes : horaires a préciser


Ajouter un événement iCal