CNRS
Suivez-nous sur

Rechercher





Accueil > Recherche > Manifestations passées > Année 2018

Retour sur la journée d’étude Embodiment du 19 juin 2018



Le 19 Juin 2018, s’est déroulée, à Aix en Provence (Salle de Colloque 1, bâtiment multimédia, site Schuman), la journée d’étude clôturant le projet « Embodiment » de l’année 2017-2018.
Des contributions variées, tant du point de vue des thèmes abordés que des spécialités de chaque chercheur, ont bien répondu à la volonté d’étude pluridisciplinaire de la cognition incarnée des organisateurs.

Le premier intervenant, Charles Wolfe, chercheur en histoire et philosophie des sciences à Ghent University, a exposé la possibilité de développer aujourd’hui une approche réductionniste de l’embodiment, basée sur une étude de la notion de corps dans histoire de la pensée matérialiste.

Charles Wolfe

Ci-dessous le powerpoint de son intervention.

Power point intervention de Ch. Wolfe

Estelle Nakul, Doctorante en Neuroscience Intégratives au LNIA (Aix-Marseille Univ) a ensuite présenté ses travaux sur les liens entre le système vestibulaire et la conscience corporelle de soi.

Estelle Nakul

L’après-midi, Camille Froidevaux-Metterie, chercheuse à l’Université de Reims, s’est interrogée sur la possibilité de penser aujourd’hui le corps féminin, dans la continuité des perspectives phénoménologiques et en réaction à un féminisme désincarné.

Camille Froidevaux-Metterie
Camille Froidevaux-Metterie

Le neurobiologiste David Robbe (INMED) a quant à lui montré, à l’appui de ses expériences en laboratoire, la manière dont les rats estiment le temps en prenant appui sur leurs mouvements corporels avant que Giuseppe Di Liberti (CGGG) questionne les rapports entre l’esthétique, de sa naissance au XVIIIe siècle à ses réalisations les plus actuelles, et l’embodiment.


David Robbe
David Robbe
Giuseppe Di Liberti
Giuseppe Di Liberti


La journée s’est clôturée sur la présentation de la suite du travail de recherche sur ce thème, qui prendra à partir d’Octobre 2018 la forme d’un séminaire de lecture, labélisé par CRISIS, et s’étendra sur 8 séances jusqu’à Avril 2019.

Pur visualiser l’intégralité des photos de cette journée, cliquez ici

Crédits photos : S. Pons - Centre Granger - 19/06/2018

Une nouvelle journée d’étude est également prévu en Mai 2019 pour faire le point deux années de projet « Embodiment ».