CNRS
Suivez-nous sur

Rechercher





Accueil > Recherche > Axe 1 : Histoire et philosophie des sciences

Axe 1 : Histoire et philosophie des sciences

Responsables :
Philippe Abgrall et Gabriella Crocco

Organigramme (22 membres dans l’axe 1 dont 14 statutaires et 5 doctorants)

Présentation

L’axe Histoire et Philosophie des Sciences a pour vocation de développer la tradition épistémologique du Centre d’Épistémologie Comparative, fondé en 1974 par Gilles Gaston Granger.
Les recherches développées dans cet axe se proposent deux objectifs : d’une part, l’analyse historico-philosophique des disciplines scientifiques considérées (logique, mathématiques, physique, biologie, psychologie) et d’autre part, s’appuyant sur elle, l’étude des chapitres traditionnels de la philosophie et des questions qui s’y rattachent : théorie de la connaissance, métaphysique, rôle politique et social de la science. En collaboration étroite avec ceux qui pratiquent les disciplines scientifiques considérées, l’Axe 1 se donne pour mission de consolider et de développer une pratique transdisciplinaire de recherche en épistémologie comparative, fortement enracinée dans le tissu local et active dans le débat philosophique national et international.

Thèmes de recherche

1) Philosophie, épistémologie et histoire des sciences
Nous étudions les rapports entre philosophie et histoire des sciences comme préalable à la constitution d’une épistémologie comparative et critique, conçue comme antidote aux dogmatismes contemporains (tel que, par exemple, le mythe de la toute-puissance de l’approche quantitative ou statistique) et comme propédeutique au problème de la connaissance philosophique.

2) Histoire et philosophie des mathématiques
L’évolution des objets et des concepts mathématiques, au sein des différentes traditions scientifiques, a livré à la philosophie, depuis l’époque de Platon, un matériel de réflexion foisonnant. Nous concentrons nos études sur les périodes et les thèmes où les liens des mathématiques avec, d’un côté, la philosophie et, de l’autre, la physique sont particulièrement saillants.

3) Histoire et philosophie de la physique
Notre étude de la manière dont les traditions de recherche en physique se constituent et se transmettent, est essentiellement centrée sur deux aspects : a) les rapports entre physique et théorie de la perception ; b) les liens entre description mathématique des phénomènes dans les théories physiques et systèmes du monde.

4) Logique et fondements des mathématiques et de l’informatique
Les études rattachées à cette thématique concernent la logique entendue de trois manières : d’abord, comme discipline s’occupant des concepts les plus généraux sous-entendus par toute connaissance ; ensuite, la logique conçue comme branche des mathématiques, discipline s’occupant des théories mathématiques formelles y compris celles liées à l’informatique ; enfin, la logique philosophique, intégrant les études sur les logiques non classiques appliquées à l’intelligence artificielle.

5) Histoire et philosophie de la biologie et de la psychologie
Notre réflexion sur cette thématique porte, d’une part, sur la philosophie du vivant, en lien avec l’écologie et la théorie de l’évolution et en collaboration étroite avec l’axe 2. Elle porte, d’autre part, sur la pensée psychologie, telle qu’elle s’est développée entre la fin du XVIIIe siècle et le début du XXe siècle, et qu’il s’agit d’étudier pour elle-même et dans son rapport, passé et actuel, à l’épistémologie, à la logique et aux sciences du langage.

6) Enseignement des sciences et transdisciplinarité
Dans les formations actuelles, l’enseignement des disciplines scientifiques se heurte à des difficultés qui se traduisent par une baisse des vocations. Elles conduisent la science à n’avoir comme place dans la culture que celle que justifie le succès de la technologie. Notre réflexion sur la transdisciplinarité a pour objectif de développer de nouvelles perspectives pédagogiques où l’image de la science échapperait à la dialectique adulation/diabolisation pour retrouver le statut culturel qui était le sien lors de ses progrès fondamentaux.

Programmes de recherche

Biomorphisme
InterEpisteme
Gödel
Collaboration à l’ANR Vuillemin
GDR Histoire des Mathématiques
GDR Philosophie des mathématiques, Phil-math sud

Formation

  • Parcours épistémologie du Master Philosophie
  • Licence Sciences et Humanités

Événements

Listes de nos initiatives (journées, séminaires...), voir l’agenda